Qui est drugee ?
Un éditeur d'applications et de services en ligne

Drugee est une SAS indépendante créée en 2011 avec pour objet le développement, la commercialisation et l'exploitation de services en ligne et mobiles dans le domaine des vigilances sanitaires.

Drugee développe des services innovants dématérialisés et sécurisés de collecte des Effets Indésirables liés à la consommation des produits de santé.

Les services développés par drugee permettent à ses clients

- d’anticiper et de satisfaire aux obligations renforcées de déploiement de moyens affectés à la collecte de données de Pharmacovigilance en particulier vers les patients mais aussi vers les Professionnels de Santé

- de contribuer à l'évaluation des Produits de Santé

- d'améliorer la balance bénéfice/risque

Drugee est accompagnée par un avocat spécialisé dans le domaine de la santé électronique

Drugee, élue start up de l'année 2012 !  

Les clients drugee
  • Industrie pharmaceutique
  • CRO/ARO
  • Opérateurs de programmes d'apprentissage
  • Editeurs de logiciels médecins/pharmaciens
  • Industrie du Dispositif Médical
  • Industrie des produits cosmétiques
  • Autorités sanitaires
  • Associations de patients
  • Établissement de santé
  • Organisations représentatives des Professions de Santé
  • Réseaux de Santé

 

Les bénéfices drugee
  • Patients :
    • Déclaration des effets secondaires facile et accessible avec des informations en retour sur le suivi de la déclaration et sur le bon usage du médicament
    • Implication dans l'évaluation du médicament et de la balance bénéfice/risque
  • Professionnels de Santé :
    • Simplification des déclarations par un mode multicanal (ordinateur, tablette numérique, Smartphone),
    • Facilitation du suivi de ses actions de Pharmacovigilance
  • Autorités Sanitaires et laboratoires pharmaceutiques :
    • Facilitation de l’exploitation et l’analyse des déclarations,
    • Efficience de la prise en charge des patients présentant un effet secondaire dû à un produit de Santé,
    • Augmentation en volume des remontées de cas d’effets secondaires,
    • Anticipation des risques d’atteinte à la Santé Publique,
    • Valorisation des engagements en faveur de la démocratie sanitaire et positionnement proactif en termes de sécurité des patients